Hommage au Poème Forgé

Il y a les poèmes écrits, chantés, en vers, en prose… Et il y a le Poème Forgé. Le seul poème matérialisé du monde d’Eternera. Rendons-lui hommage!

Hommage au Poème Forgé

Poème exceptionnel, car doté de la vie
Offerte aux trois êtres dont tu es composé,
Laisse-moi donc conter à travers cet écrit
Ceux qui ont fait de toi une œuvre d’art forgée.

Lame confectionnée par la main d’un gardien,
Poésie acérée à l’acier onirique
N’éprouvant pas la peur des fragiles humains,
Ce fut la première née de ce chant lyrique.

Demoiselle agile toute vêtue de noir
Au visage éclairé d’un sublime sourire ;
D’un long katana rouge, elle a fleuri un soir,
Des dagues d’ébène comme crocs de vampire.

Prince aux yeux perçants tout habillé de blanc,
Au visage embelli d’un doux regard sagace ;
D’un harfang des neiges, il est né en rêvant
Armé d’un arc ivoire et du pouvoir des glaces.

Tous les trois assemblés ont formé le poème
Le plus exceptionnel vu au Temple des Arts.
À travers celui-là, je leur dis comme j’aime
Les avoir près de moi en ces temps qui séparent.

J’hall Vorondil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires:

  1. suzanne

    c’est fichtrement joli 🙂 et oui effectivement, comme son nom l’indique c’est un hommage au poème forgé 😉

    • Jhall

      Ahah merci Suzanne, tu es trop gentille. ^^ J’ai déjà fait mieux niveau poème cela dit. x)